Constituer un patrimoine sûr et rentable, l’équation parait difficile à premier abord. Toutefois, elle est possible grace à un investissement locatif. Ce concept est devenu très en vogue au fil des ans, il s’agit tout simplement d’investir dans un bien immobilier destiné principalement à la location.

Les avantages d’un investissement locatif

Il s’agit d’un placement très rentable au regard des revenus générés mais également de par ses avantages fiscaux. En effet en choisissant de placer ses fonds dans un investissement immobilier locatif, on vise à constituer un patrimoine, à fructifier son argent, à augmenter ses revenus et préparer on avenir et celui de sa famille. Cerise sur le gâteau, l’investisseur peut bénéficier du dispositif fiscal le plus mieux adapté à ses ressources.

Ainsi la loi Scellier offre une réduction d’impôt qui s’élève à 20% (d’après la dernière mise à jour 2011-2012) calculée linéairement sur une durée de 9 ans pour l’acquisition d’un bien neuf.

Pour le statut de loueur en meublé l’investisseur, il porte sur la location meublée de résidence étudiante, touristique entre autres. Selon ce statut, on dispose de trois possibilités à savoir :

- le loueur en meublée non professionnel (LMNP): Propose une réduction d’impôt équivalente à 18%, en plus du remboursement de la TVA 19,6% et une exonération de plus-value après 15 ans. Avec la possibilité de l’associer à d’autres dispositif de défiscalisation notamment la loi Scellier.

- la loi bouvard : donne lieu à une réduction d’impôt de 18% répartie sur 9 ans, en plus d’un remboursement de la TVA 19,6% portant sur les biens meubles et immeubles.

- le loueur en meublé professionnel(LMP) : offre une exonération fiscale sur les plus values après la cinquième année, les amortissements des biens meubles et immeubles sont déductibles de l’impôt, en plus des revenus défiscalisés sur une durée de 15 ans et une TVA facturée récupérable sur les baux commerciaux.

La fiscalité d’un investissement locatif

L’avantage fiscal est indéniable, mais il n’est pas le seul, car il ne faut pas négliger les revenus générés par la location en plus de disposer d’un bien immobilier qui constitue un investissement sûr dont la valeur suit souvent une tendance à la hausse surtout si le bien est entretenu régulièrement et sil est bien situé.

En termes de financement, les établissements de crédit accordent des crédits immobiliers sur mesure et en totale adéquation avec les investissements locatifs, à condition bien sûr de garantir un emplacement idéal et de convaincre son banquier de bien fondé de cette initiative.